in

Cumuler deux emplois : comment gérer son temps ?

cumuler deux emplois

Le coach d’affaires, votre meilleur partenaire pour vous aider à piloter votre activité. Vous êtes un dirigeant.e d’entreprise et vous avez besoin de conforter votre business. ! [En savoir plus]


Cumuler deux emplois est rarement un choix délibéré. Souvent, les gens qui sont dans cette situation y sont obligés par nécessité financière. Ce qui n’empêche pas d’autres de le faire par souci d’un meilleur confort de vie ou d’accomplissement professionnels. Néanmoins, le problème majeur engendré par le cumul d’emplois est d’ordre organisationnel.

En effet, ne pas maîtriser son organisation personnelle est dans ce cas la cause d’un surmenage chronique ou d’un burn out. Or, pour peu qu’on réunisse quelques conditions, cumuler deux emplois reste gérable et peut être bénéfique. Que vous soyez coach de vie ou coach en gestion du temps, ces quelques conseils sont à partager à vos clients pour leur éviter de souffrir d’épuisement.

Cumuler deux emplois : l’importance de savoir gérer son temps

Tous les individus ont des capacités plus ou moins identiques. Il n’en reste pas moins que l’être humain a des limites. Il existe quelques indicateurs permettant de reconnaître que l’on a atteint ses limites comme le fait de constater un affaiblissement au niveau du corps. Cela se traduit par une certaine vulnérabilité face aux maladies.

Sur le plan psychologique, la vigilance, la concentration et la mémoire flanchent. Au niveau émotionnel, on est en proie aux sautes d’humeur et on devient irritable. Il est donc clair que si l’on veut tirer le meilleur parti d’un cumul d’emplois, cela doit se faire avec la mise en place d’une organisation sans failles.

Cumuler deux emplois : cela demande de la rigueur avant tout

Beaucoup de rigueur se trouve être à la base d’une bonne gestion du cumul d’emplois. Il est essentiel de savoir faire la part des choses et de ne pas mélanger les deux emplois en question. Ne cherchez pas à terminer les tâches du premier poste alors que vous travaillez sur le second. Il faut bien entendu un temps d’adaptation quand on bascule d’un poste à l’autre. Mais cette sorte de gymnastique mentale deviendra vite un automatisme quand la routine s’installe.

Comment éviter le stress quand on doit cumuler deux emplois ?

cumuler deux emplois

Pour ne pas se créer de stress inutile par les bouchons le long des trajets et les retards qui en découlent, le mieux est de trouver un emploi près de chez soi. Idéalement, les deux emplois doivent se trouver à proximité de son lieu d’habitation. Cela constitue déjà une grosse pression en moins.


Accompagnement et Coaching de Dirigeants, Préparation Mentale & Développement Personnel. Nous aidons nos clients à changer, à exceller et à constamment se ré-inventer. [En savoir plus]


Cumuler plusieurs emplois : comment garder un œil sur son planning ?

Il faut savoir garder un œil sur son emploi du temps pour ne pas être en retard ou manquer des rendez-vous. Pour cela, rien n’est plus efficace qu’un bon vieil agenda. Pour les plus occupés, l’idéal est d’utiliser des agendas proposant des créneaux horaires de 15 minutes.

Mieux gérer son temps en établissant un to do list

Quand on doit jongler entre deux postes, ce n’est pas évident de se souvenir de ses obligations de la journée. Pour y remédier, il est intéressant de faire une liste des choses à accomplir avant même d’entamer sa journée. Cela permet de ne rien oublier. Barrer chaque tâche accomplie vous donnera un aperçu sur l’avancement du travail.

Cumuler deux emplois : un projet à la fois

La plus grande difficulté lorsqu’on doit cumuler plusieurs emplois est le fait de rester concentré sur un projet à la fois. Il n’est pas rare que les personnes ayant deux emplois soient tentées d’effectuer des tâches de leur premier travail pendant qu’elles sont au second. Non seulement cela limite leur efficacité, mais est susceptible de leur causer des ennuis avec leurs employeurs s’ils viennent à le découvrir.

Maintenir des limites à ne pas dépasser

S’il faut absolument cumuler deux emplois, s’assurer de fixer des limites permet de ne pas le faire au détriment de sa santé. Délimiter l’heure à laquelle la journée commence et se termine supprime les risques de faire des heures supplémentaires. Une sortie est-elle prévue ? Dans ce cas, il ne faut jamais laisser le travail anéantir ce plan.

Savoir prendre une pause entre chaque emploi

Rien n’est plus déprimant que d’aller d’une obligation à une autre. Même si on ne dispose que d’une courte pause d’une demi-heure, elle doit servir de transition entre les deux emplois.

Avant d’entamer le second travail, pourquoi ne pas prendre le temps de s’asseoir sur une terrasse ou faire une courte promenade ? Enfin, les règles de base pour ne pas s’épuiser en exerçant deux emplois sont d’avoir des horaires flexibles et de prévoir une journée par semaine où on ne travaille pas du tout.


Développez Votre Leadership Efficacement. Réservez Votre Séance Découverte Gratuite ! Une Approche Holistique & Humaniste par un Coach Certifié pour Libérer Vos Ressources. [En savoir plus]


COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
L'agilité émotionnelle de Susan David

L’agilité émotionnelle : qu’est-ce que Susan David nous dit dans ce livre ?

comment savoir si on est gay

Comment savoir si on est gay ?