in

Reconversion professionnelle : comment accéder aux aides de Pôle emploi ?

reconversion professionnelle pôle emploi, coach start up

Pôle emploi se trouve être l’un des organismes pouvant venir en aide à ceux qui souhaitent entreprendre une reconversion professionnelle. Ainsi, parmi les nombreuses solutions susceptibles d’accompagner les envies de nouvelle carrière ou la volonté de s’épanouir dans une autre activité, l’agence prodigue un soutien dans l’évolution et les formations des candidats au changement d’emploi. Découvrez les prérequis pour bénéficier de cet avantage et mener à bien votre projet de vous reconvertir.

Découvrir et analyser : l’étape 1

Avant le grand plongeon, prenez la peine de faire une étude de la faisabilité de cette reconversion professionnelle. En premier lieu, il vous faut faire un bilan personnel. En plus de trouver vos aspirations, cette démarche est l’occasion de faire le point sur vos atouts professionnels et vos compétences. Étendez vos réflexions bien au-delà de vos expériences professionnelles ainsi que de vos parcours de formation. Vos centres d’intérêt et vos loisirs ont donc toute leur place dans votre bilan personnel.

Considérez votre parcours de formation

Dans le contexte d’une reconversion professionnelle, Pôle emploi propose un certain nombre de prestations d’évaluation des besoins du reconverti concernant la formation. On peut citer notamment l’ECCP ou Évaluation des compétences et capacités professionnelles. Ceci vise à évaluer les décalages entre les besoins des entreprises et les compétences de l’intéressé. Il y a aussi différents ateliers. Pour vous faire accompagner dès le départ, vous avez par exemple l’atelier Construire mon projet de formation.

Prendre connaissance de l’offre et de la demande

Dans votre démarche de reconversion professionnelle, Pôle emploi préconise entre autres de rassembler le maximum d’informations et de prendre le pouls de l’environnement socio-économique du secteur qui vous intéresse pour votre changement de carrière. Se constituer une liste des branches et des secteurs qui recrutent est une excellente idée.

Cela permet de faire un état des lieux des postes à pourvoir, des entreprises susceptibles de vous intéresser et des régions géographiques qui embauchent. Des informations utiles à ce propos sont disponibles sur des sites comme celui des Chambres de commerce et de l’Industrie, celui de Pôle emploi, etc.

Échafauder un plan d’action

reconversion professionnelle Pôle emploi

Après définition de l’objectif, il est temps d’établir une stratégie de mise en œuvre. Voici les types de questions que vous pourrez vous poser : si j’envisage une reprise ou une création d’entreprise, comment dois-je m’y prendre pour en évaluer la rentabilité et comment étudier la faisabilité d’un tel projet ? En cas de changement de zone géographique, quels types d’opportunités vais-je y rencontrer ? Quelles contraintes implique ma reconversion ? etc.

Rapprocher ses idées de l’environnement : l’étape 2

En considération de ces interrogations et des réponses qui en découlent, étudiez maintenant les avantages et les inconvénients. Pour la formation par exemple, y a-t-il des possibilités de financement ? Lesquelles et auprès de quels organismes ? Dans la perspective de créer ou de reprendre une entreprise, qui contacter pour m’informer sur les options d’aides ? Qu’en est-il des démarches administratives à faire ?

Procéder ainsi permet d’établir avec précision les éléments sur lesquels vous êtes prêt à faire des concessions et l’inverse. Ce, en considération bien entendu de toutes vos contraintes (personnelles, familiales…). En vue de savoir si la reconversion va générer une perte ou des revenus, notez bien vos dépenses présentes, vos ressources et celles que vous pouvez engendrer dans le cadre du changement envisagé.

Anticipation et action : étape 3

À l’issue des étapes précédentes, vous voilà en position de jauger vos idées. Vous êtes mieux aiguillé pour choisir la bonne orientation, celle à donner à votre reconversion. Les étapes suivantes consistent à prévoir et à agir.

Prévoir et anticiper

Les obstacles ne sont pas exclus dans une reconversion. Cependant, ils s’accompagnent toujours de diverses alternatives. Une meilleure anticipation vous donnera la possibilité de mieux rebondir.

La gestion de son temps est propre à chacun. Vous pouvez être de ceux qui veulent concrétiser leur projet rapidement ou de ceux qui aiment prendre leur temps et agir avec prudence. Dans le premier cas comme dans l’autre, un rétro-planning s’avère nécessaire afin de peser les contraintes. Les dates et les délais prévus pour chaque étape seront repris sur le plan d’action.

Son marketing personnel : un élément à maîtriser

Afin de se voir attribuer les aides de Pôle emploi, il est aussi essentiel de savoir se vendre. Vous allez certainement vous exprimer devant des interlocuteurs variés (banquiers, réseaux professionnels, coachs ou accompagnateurs, investisseurs…) au sujet de votre projet actuel. À vous yeux, votre démarche est évidente. Ce qui ne sera pas forcément le cas pour eux. Par conséquent, un travail en amont sur votre marketing personnel s’impose.

Vous devez les convaincre que vous pouvez vous approprier ce nouvel univers et adopter la bonne attitude. Vous devez savoir parler de votre passion, de vos convictions au lieu de simplement évoquer un choix décidé à la hâte.

Lorsque vous rédigez votre CV par exemple, sachez mettre en exergue votre cheminement personnel, parallèlement à vos compétences. Trouvez une manière convaincante d’aborder les mêmes aspects dans votre lettre de motivation.

Aussi, n’oubliez pas que la différence se joue sur l’entretien oral. La clé du succès est de bien mettre l’accent sur le pont entre la reconversion et vos précédentes missions. Parlez aussi de vos compétences tout en veillant à faire le lien entre celles exigées par votre nouvelle carrière, votre nouveau secteur ou votre futur statut. La cohérence et la faisabilité de l’ensemble sont bien sûr à mettre en avant. Notez que savoir convaincre est primordial quand on change d’environnement.

Les aides auxquelles vous pouvez prétendre 

On peut être pris d’hésitation à cause des questions de financement de la formation ou l’accès à celle-ci. Néanmoins, se voulant rassurant, Pôle emploi déploie un large panel de dispositifs et de soutien à destination des candidats à la reconversion professionnelle. Quand on est salarié, le CPF (compte personnel de formation) est  une option. Les porteurs de projet de création d’entreprise peuvent aussi compter sur diverses aides à l’implantation et à l’embauche apportées par leur région (matérielles, financières, accompagnement par des professionnels).

Certaines localités proposent une aide globale impliquant une mutualisation des ressources de leur Conseil régional, des pépinières d’entreprises et des CCI. Quoi qu’il en soit, nous vous conseillons d’exposer votre cas au conseiller Pôle emploi afin qu’il vous dirige vers l’interlocuteur ou les interlocuteurs appropriés.

Reconversion professionnelle : Pôle emploi rémunère certaines formations

Pôle emploi rémunère les formations professionnelles certifiantes destinées à renforcer les compétences d’un candidat à la réinsertion professionnelle. Ce, dans le cadre d’un CDI et avec le CFP de transition, le CFP, le Pro-A pour les formations en alternance. Répondre à des critères comme l’éligibilité ou l’ancienneté est cependant requis.

Reconversion professionnelle : démission et droit d’allocation chômage Pôle emploi

L’incompatibilité d’une démission en vue d’un nouveau projet professionnel à l’obtention d’indemnités de chômage a pris officiellement fin depuis le 1er octobre 2019. Désormais, sous réserve de conditions, les démissionnaires donc ceux qui souhaitent quitter leur emploi en CDI en vue d’une reconversion professionnelle peuvent ainsi prétendre à des allocations de chômage Pôle emploi. Parmi les conditions : la viabilité du projet et une excellente préparation de celui-ci.

Comment obtenir cette allocation chômage Pôle emploi ?

Un cas de démission en vue de concrétiser un projet de recyclage professionnel exige des conditions spécifiques. Celles-ci complètent les conditions habituelles d’inscription, dont l’âge, la capacité de travailler et de résider sur le territoire. D’abord, vous devez démissionner de votre contrat à durée indéterminée.

Vous devez par la suite avoir rempli 1300 jours de travail continu, soit 5 ans d’activité salariée. Cela peut se répartir sur plusieurs employeurs et s’entend sur les 60 mois précédant la fin de votre contrat de travail. Comme les congés sans solde, les années sabbatiques, les périodes de disponibilité ne comptent pas. Et le plus important, il est impératif que votre projet de reconversion professionnelle cadre dans une création ou une reprise d’entreprise et que vous ayez reçu une solide formation s’y rapportant.

Quelles sont les étapes à suivre ?

Il est aussi important d’observer quelques étapes pour obtenir cette allocation chômage Pôle emploi. Avant de quitter votre travail, accédez aux avis d’un conseil en évolution professionnelle ou CEP. Le caractère réel et sérieux de votre projet doit faire l’objet d’une validation par la CPIR ou commission partiaire interprofessionnelle régionale.  À cette dernière de s’assurer que la formation suivie est pertinente et qu’elle vous permette de déboucher sur votre projet ou un emploi suffisamment mûr.

Après validation du projet par la CPIR, vous avez 6 mois pour vous inscrire à Pôle emploi et soumettre une demande pour l’ARE (Allocation d’aide au retour à l’emploi). Une vérification de l’observation des démarches figurant dans votre projet sera également conduite par Pôle emploi.

À titre d’exemple, si vous avez par exemple prévu une reprise d’entreprise, l’agence vérifiera que vous vous en êtes tenu à cette déclaration. Ce contrôle se tient 6 mois après l’ouverture du droit à l’allocation. Bref, si vous avez envie d’évoluer, d’épouser un nouveau parcours professionnel en passant par une formation, les dispositifs pour vous aider à mener à bien votre projet sont nombreux. Mais avant tout, n’oubliez pas de faire un test de reconversion professionnelle.

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Loading…

0