in ,

Tout sur le devis pour un coaching professionnel

devis coaching en entreprise

Il est parfois difficile d’établir un devis pour un coaching professionnel. En effet, cela varie en fonction de nombreux facteurs : vos expériences, les services que vous proposez, votre approche, vos clients, etc.

Vous avez du mal à tarifer vos services de coaching afin de ne pas surcharger ou sous-facturer vos services ? Un montant trop élevé fait fuir les clients potentiels et un prix trop bas vous fait travailler jusqu’aux os. Alors comment pouvez-vous trouver l’équilibre pour être rémunéré équitablement en fonction de vos valeurs ? Ce guide vous donne les astuces nécessaires pour établir avec succès le devis pour vos séances de coaching professionnel.

Devis coaching professionnel : facturation à l’heure

C’est le moyen le plus simple de facturer vos services. Au début, vous n’avez peut-être aucune idée de la durée d’un projet ou d’un engagement donné. De ce fait, il est plus prudent d’adopter cette approche pour ne pas risquer de mauvais calcul.

En effet, le travail de coaching ne dépend pas seulement de vous et de vos méthodes, il repose grandement sur vos clients. Même si les méthodes que vous utilisez sont les mêmes, certains peuvent atteindre leurs objectifs rapidement et certains sont assez lents.

Pour cette approche, vous devez établir votre devis en fonction de vos compétences en coaching professionnel. En général, cela module entre 150 € et 300 € par heure.

Devis coaching professionnel : facturation mensuelle

Une fois que vous avez gagné la confiance d’un client, vous pouvez opter pour un acompte mensuel. Dans cette situation, les clients vous paient un tarif fixe chaque mois pour vos services. Ainsi, vous pouvez facilement stabiliser vos gains : vous savez que vous recevez X montant chaque mois, quoi qu’il arrive.

L’inconvénient majeur de cette approche est que si vous ne faites pas attention, votre client peut penser qu’il est votre patron et profite du prix « à volonté » en monopolisant votre temps. Pour contourner ce problème, il est important d’être très clair sur vos horaires de travail et des moyens de communication : par Skype, appel, SMS, etc.

Avant de donner votre tarif à votre client, prenez en compte toutes vos dépenses mensuelles en effectuant ce travail : les frais de déplacement, le coût de téléphones, votre charge, etc. En moyenne, un coach professionnel peut gagner entre 3000 à 5000 € par mois en coachant un client.

Devis coaching professionnel : facturation par forfait

Vous pouvez également fixer votre devis en coaching professionnel en fonction d’un package ou d’un programme défini. Par exemple, un programme de 3 mois avec 12 appels. C’est une alternative si vous ne voulez pas choisir la facturation mensuelle.

Cette approche est plutôt destinée aux personnes expérimentées dans le domaine du coaching. En fait, confectionner de tel programme nécessite des compétences élargies afin de connaître à l’avance la durée utile pour qu’un client puisse passer d’un point A à un point B.

Un tarif pour un résultat

Cette approche n’est pas adaptée pour tout le monde, car les enjeux sont importants : si votre client ne s’améliore pas, vous n’obtenez rien. Mais si vous réussissez, le salaire peut être substantiel.

Toutefois, le risque peut être calculé à l’avance pour cette approche. Premièrement, vous devez disposer d’une technique efficace pour aider vos clients à atteindre son objectif. Deuxièmement, vous devez bien choisir vos clients. Dans ce contexte, évitez de travailler avec les personnes qui n’ont pas la volonté d’avancer.

Le tarif proposé pour ce genre d’approche oscille en fonction de l’objectif que votre client veut atteindre. Par exemple, le devis de coaching professionnel pour la prise de parole en grand public est plus abordable que le coaching pour la gestion de conflit ou le coaching pour la gestion des ressources humaines.

La facturation en fonction de la valeur du coaché

Naturellement, vous devez varier vos tarifs de coaching en fonction de la personne ou de l’entreprise que vous coachez. Par exemple, si vous coachez un PDG d’une entreprise très réputé, il est tout à fait approprié que votre tarif augmente et si vous coachez le PDG d’une petite organisation locale à but non lucratif, votre tarif doit baisser un peu.

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
les avantages du coaching

Quels sont les avantages du coaching ?

coach reconversion, coach moral

Coach en reconversion professionnelle : Tout ce qu’il faut savoir