in

Ecole coaching certifiée ICF : les atouts d’une telle formation

ICF Coaching, coaching professionnel

Le coaching connaît un tel succès que tout le monde se revendique coach, tous les domaines compris, et c’est là justement toute l’importance d’une certification de type ICF. Fondée en 1995, et comptant plus de 32 200 coachs certifiés dans le monde en octobre 2020, ICF est présente dans près de 146 pays et s’avère être la plus importante fédération internationale de coach professionnel.

Les objectifs d’une certification

Dans le domaine du coaching, les certifications ont pour visée première d’assurer le niveau de qualité attendu par les clients et par la profession. Plus particulièrement, la certification au coaching attribuée par l’ICF repose sur un référentiel de qualifications et de compétences, incontournables au métier de coach professionnel.

Cela inclut des compétences comportementales et notamment techniques, permettant d’optimiser l’accompagnement des personnes ou des équipes dans le cadre de leur développement personnel.

D’ailleurs, conscients de l’intérêt de cette qualification, les particuliers et les entreprises la réclament auprès de leur coach. Ce, afin de s’assurer qu’il dispose bien des compétences requises et validées par le métier.

Pourquoi une certification en coaching ICF ?

À l’heure où le coaching n’est pas encore réglementé, la certification, et notamment celle prodiguée par des institutions reconnues telles l’ICF ou la RNCP, etc., constitue le seul moyen de professionnaliser le métier de coach.

Assurant en premier lieu la protection du client, cette démarche permet aussi au coach de servir son client de la manière la plus professionnelle possible. À travers le processus unique mis en place par ICF, dont la finalité aboutit à 3 types de niveaux de certification, le client sera plus à même de mesurer et d’évaluer le niveau de capacité de son coach.

Avec la formation permanente des coachs auprès d’ICF, le coaching prend une tout autre dimension. Le coach sera assuré d’être à jour par rapport aux différentes évolutions du métier. Par ailleurs, bénéficiant d’une supervision dans ses pratiques, il aura l’obligation d’adhérer au code de déontologie régissant le métier de coaching.

Dans le choix de coachs certifiés, ICF offre une caution rassurante à la clientèle du coaching. Étant la plus grande fédération professionnelle de coachs, elle fait profiter ses élèves de sa notoriété. Cette dernière est due à sa dimension internationale et à son attractivité.

Il est bon de savoir que dans l’objectif de standardiser les normes concernant la professionnalisation du métier, l’ICF a pris une vague de mesures communes avec l’EMCC. C’est l’European Mentoring and coaching Council.

Les avantages d’une formation continue en coaching par l’ICF

Le métier de coaching implique une montée en compétence et une pratique sans cesse renouvelée. Une raison qui a poussé l’ICF à intégrer la formation continue en tant qu’obligation professionnelle dans le coaching. Cette progression se traduit par 3 niveaux d’expertise et de certifications différents.

L’ACC ou Associate Certified Coach 

C’est le niveau de base, comptant 60 heures de formation s’accompagnant de 100 heures de pratique.

Le PCC ou Professional Certified Coach

Niveau intermédiaire, il compte 125 heures de formation s’accompagnant de 500 heures de pratique.

Le MCC ou Master Certified Coach

Il s’obtient à l’issue de 200 heures de formation et de 2500 heures de pratiques. Le MCC permet d’atteindre un niveau d’expert en coaching. Notons que dans le but de suivre l’expertise et la professionnalisation du coach, l’ICF a ajouté dans cette démarche un processus de renouvellement de certification ou CCEU. Dans un souci de garder les normes élevées, ce dernier est à renouveler tous les 3 ans.

Formation en coaching ICF : bons à savoir

Ne proposant pas de formation coaching directe, l’ICF s’associe avec des écoles partenaires pour délivrer des formations accréditées ICF. Ce choix de formation a pour finalité de valider la certification ICF coach.

Le coach souhaitant renouveler sa certification doit justifier d’un minimum de 40 heures de CCE ou de Continuing Coach Education. Il a la possibilité de les compléter lors des 3 années ayant suivi la certification initiale ou après le dernier renouvellement de celle-ci. Les nombres d’heures de formation sont mesurables par unité de formation. C’est l’Unité de formation continue des coachs, ou encore Continuing Coach Education Unit.

Sachant qu’une Unité de formation continue des coachs ou CCEU consiste en une formation en présentiel d’au moins une heure, ces 40 heures se décomposent comme suit. 24 heures sont à consacrer à l’acquisition des compétences de base ICF.

Les 16 heures ou CCEU restantes se complètent avec d’autres catégories. Parmi celles-ci, le développement personnel, développement des affaires, compétences et outils, et naturellement les compétences de base de coaching ICF. Notons également qu’une formation spéciale sur l’éthique occupera les 3 heures sur l’ensemble des CCEU. Pour terminer, une vingtaine d’écoles de coaching sont accréditées ICF en France.

What do you think?

Written by Virginie

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Coaching : comment favorise-t-il la performance au travail ?

tarif coach de vie, coaching emploi, coach de vie en ligne

Coach de vie : quel est le meilleur tarif ?