in

Réduire le stress au travail : nos techniques infaillibles et faciles à appliquer

réduire le stress au travail

Voyant les répercussions du stress au travail sur les performances des salariés, les entreprises font tout pour gérer leurs équipes au mieux de sorte à réduire les effets de l’usure naturelle occasionnée par les situations qui les affectent au quotidien. Ainsi, les organisations sont aujourd’hui nombreuses à se soucier du bien-être professionnel des collaborateurs. Si vous faites partie de ces dirigeants d’entreprise qui ont une volonté ferme d’améliorer la qualité de vie de leurs employés sans savoir par où commencer, découvrez les mesures à prendre pour aller dans ce sens.

Pourquoi faut-il réduire le stress au travail ?

Souvent, la disproportion entre ce que sa hiérarchie lui demande de faire et les ressources que le travailleur a à disposition constitue la première cause du stress professionnel. Ce dernier affecte non seulement la santé de l’individu, mais également ses activités professionnelles puisqu’il va perdre en qualité de production. Il se peut aussi qu’il y ait des journées de travail perdues, la motivation n’est plus au top… À la base de toute politique de gestion du stress au travail, la prévention collective vise à en réduire, voire à en supprimer les origines par des actions autour des relations sociales, de l’organisation et des conditions de travail.

Y a-t-il un bon stress et un mauvais stress ?

À défaut de le réduire, le stress au travail entraîne chez les employés de la tristesse, une irritabilité, un épuisement profond. Le burnout fait perdre la confiance en soi et ses effets sur la santé physique et la santé mentale sont difficiles à désamorcer. Les salariés pointent du doigt la surcharge de travail, bien loin devant la pression et la crainte pour son emploi.

Le stress aigu relatif aux enjeux ponctuels comme la prise de parole en public est pourtant à différencier du stress chronique installé dans la durée. Pour ne pas en arriver au burnout, il convient de lever le pied afin de ne pas laisser le stress s’amplifier. Comment ? Grâce à des mesures de prévention permettant d’endiguer les facteurs mis en évidence.

Réduire le stress au travail par la décoration

Une simple et bonne façon d’améliorer l’atmosphère générale au bureau est de créer un environnement agréable en apposant les couleurs sur les murs et les mobiliers. L’entreprise peut investir dans une décoration colorée, mais qui reste de bon goût, apportant un air tantôt joyeux dans les open space avec des coloris vifs associés à des accessoires et du mobilier design. Pour une ambiance scandinave, on associera du bois clair à du pastel, etc. Plus attrayants, les bureaux arborant des touches de couleurs discrètes sont plus conviviaux et stimulants.

Instaurez un rituel de relaxation

Prenez soin de vous en pratiquant des activités délassantes. Si vous aimez le sport par exemple, il n’y a rien de tel qu’un footing pour évacuer le stress avant ou après une longue journée de travail. D’autres disciplines ne demandant pas d’efforts physiques permettent de se ressourcer comme la méditation et le yoga.

Réduire le stress au travail en laissant ses problèmes professionnels au bureau

D’une personne à l’autre, la distinction de l’origine du stress au travail s’effectue sur 3 niveaux. Dans la façon d’affronter les problèmes, dans la multiplicité de ces derniers et dans la répercussion des conflits professionnels sur la vie privée. Et pourtant, avec les nouveaux modes de travail tel que le home office, il est devenu plus compliqué d’établir des limites entre la vie personnelle et la vie professionnelle. Pour ne pas être stressé par le travail, faites en sorte de rechercher l’équilibre entre les deux. Essayez de trouver une échappatoire aux différentes pressions subies au travail dans votre environnement personnel. Pour cela, abstenez-vous absolument de ramener du travail à la maison.

Réduire le stress au travail en évitant de surbooker son agenda

Le fait de créer un agenda équilibré vous évite de stresser parce que vous manquez de temps pour réaliser toutes vos tâches. Si vous êtes manager, il vous revient de suivre les activités de vos employés et de les planifier de manière équilibrée. Au même titre que les relations difficiles avec la hiérarchie et les objectifs pas clairement définis, une charge trop importante de travail conduit à l’épuisement professionnel.

Réduire le stress au travail avec une meilleure communication

Y a-t-il au bureau un collègue que vous redoutez à cause de son comportement abusif ? Il faut savoir que les relations qui ne sont pas au beau fixe sont les plus démotivantes. Entrainant conflits, spéculations et rancœurs, les soucis de communication impactent négativement le travail collaboratif. Des enquêtes sur la qualité des relations interpersonnelles permettent d’évaluer le climat organisationnel. Suivant les constats, le responsable doit agir et mettre en place les actions correctives adéquates.

Déconnectez de vos engagements durant les pauses

Les personnes qui ne discutent que des aspects professionnels durant les pauses sont les meilleures candidates au burnout et au turnover. Il en est de même de celles qui n’arrivent pas à se déconnecter des problèmes relatifs au travail. Ne laissez jamais vos collaborateurs sauter les heures de pause pour travailler au moment du déjeuner. Contribuant à réduire le stress au travail, ces moments privilégiés sont à consacrer aux échanges et interactions avec leurs pairs. Cela peut porter sur des sujets plus informels.

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Loading…

0