in

Les 48 lois du Pouvoir de Robert Greene : les leçons qu’on peut en tirer

Les 48 Lois du Pouvoir Robert Greene,secrets succès mentor, mentor entrepreneur, réussite mentorat entreprise, group mentoring

L’ouvrage de Robert Greene « Les 48 lois du Pouvoir » est un livre auquel il est difficile de rester indifférent. D’aucuns l’apprécie pour sa pertinence. D’autres le rejettent à cause de ses conseils machiavéliques.

À travers une analyse approfondie des jeux politiques et différentes situations de guerre, l’auteur a fait un formidable condensé de la nature et de la psychologie humaine. Il nous livre les stratagèmes qui fonctionnent dans l’acquisition du pouvoir et les meilleures façons de le détenir.

Pourquoi le livre de Robert Greene « Les 48 lois du Pouvoir » est-il le livre par excellence pour comprendre le mécanisme du pouvoir ?

La qualité irréfutable de ces lois est démontrée à travers des anecdotes empruntées à toutes les époques. Celles-ci mettent en scène de grandes personnalités incluant des penseurs, des politiques, des courtisans et même des escrocs.

Toutes se prévalent, car en les appliquant ou pas, elles ont contribué à la gloire ou à la perte d’Alexandre le Grand, de Louis XIV, de la famille Rothschild, de Cléopâtre…

Voici donc les leçons essentielles à retenir de ce livre et que tout bon coach devrait transmettre à ses clients. Elles s’appliquent également dans le coaching professionnel pour aider à gravir les échelons et atteindre les sommets du pouvoir.

Ne faites jamais sentir que vous pourriez être l’élève qui dépasse son maître

Cela consiste à ne surtout pas faire étalage de ses talents devant un supérieur. En agissant de la sorte, vous lui faites comprendre que vous pourriez lui faire de l’ombre et obtiendrez l’effet inverse ce que vous attendiez.

Se méfier de ses amis et se servir de ses ennemis

On a plus à craindre des amis qui pourraient trahir par envie, que par des ennemis. S’il travaille pour vous, un ancien ennemi vous témoignera plus de loyauté en voulant gagner votre confiance.

Pour garder votre indépendance, rendez-vous utile

L’idée est de devenir une personne indispensable et irremplaçable, le garant du bonheur ou la prospérité des autres.

Rendez-les incapables de se débrouiller sans vous. Jamais ils ne doivent en savoir suffisamment.

Avoir une vision à long terme

Comme déjà abordé dans Les Lois de la nature humaine, il est essentiel de s’en tenir à un plan précis jusqu’à son objectif final. Prévoyez le dénouement sans lésiner sur tous les stades auxquels vous devez passer pour y parvenir.

Considérez les éventuels obstacles. Étudiez les conséquences et les revers de fortune susceptibles de conduire vos efforts à néant. Cela permet de savoir quand vous arrêter et vous évite les mauvaises surprises.

Dans Les 48 lois du Pouvoir, Robert Greene nous apprend à agir en souplesse

Même si vos actions vous ont coûté de la sueur et du sang, faites croire le contraire. Et au cas où vous avez trouvé des astuces géniales qui font que vous n’avez plus à fournir autant d’efforts dans vos tâches, ne les révélez jamais sous peine que l’on s’en serve contre vous.

Augmentez votre valeur avec la loi de la rareté

Trop de visibilité rend ordinaire. En pratiquant l’absence, autrement dit la rareté, vous vous faites désirer, voire même admirer. C’est ce qui va accroître votre valeur.

Demander service selon le livre de Robert Greene dans Les 48 lois du Pouvoir

Inutile de rappeler à un potentiel allié que vous lui avez apporté de l’aide dans le passé et qu’il est temps qu’il renvoie l’ascenseur. Rien de tel pour le faire fuir. En revanche, inclure un élément qui va servir son intérêt personnel l’incitera à se précipiter dans l’exécution de votre demande.

Être royal

Un roi respecté et inspirant se respecte lui-même. Pour être digne de porter la couronne, paraissez royal et confiant. Quelle que soit votre attitude, le traitement que l’on vous réserve sera proportionnel à celle-ci.

Pensez tout ce que vous voulez, mais ne dites pas tout ce que vous pensez

Les opinions anticonformistes vous font paraitre plus malin auprès des autres. Mais ils chercheront vite à vous en faire passer l’envie.

Aussi, fondez dans la masse et ne faites part de vos pensées qu’à des amis que vous savez tolérants.

Dans ce monde qui ressemble à une immense cour, Robert Greene nous apprend dans Les 48 Lois du Pouvoir comment éviter de se faire manipuler et se jouer habilement des nombreuses intrigues qui se trament chaque jour contre nous. Il est toujours intéressant de connaître ces stratégies et de les transmettre à ses coachés pour être un bon coach de vie.

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Les Lois de la nature humaine

Les leçons essentielles à retenir du livre “Les lois de la nature humaine”

coach yoga client, devenir coach yoga

Comment devenir coach de yoga ?