in , , ,

Comment soigner un traumatisme de l’enfance ?

soigner un traumatisme

Soigner un traumatisme de l’enfance est une nécessité dans la mesure où les recherches montrent que ce qui ne vous tue pas ne vous rend pas nécessairement plus fort. Dans la majorité des cas, le contraire se produit. Dans cet article, retrouvez les clés pour vous reconstruire après un choc et mobiliser vos ressources internes.

Pourquoi soigner un traumatisme de l’enfance ?

Les traumatismes vécus dans l’enfance connus sous le sigle ACEs pour Adverse Childhood Experiences prennent la forme de maltraitances émotionnelles et physiques. Il peut s’agir d’abus sexuel, le fait d’avoir un parent alcoolique. L’enfant a pu avoir des parents qui ont divorcé, vécu l’expérience d’un décès ou d’une humiliation verbale… Tout cela laisse des séquelles dans le cerveau alors en train de se développer. Cela prédispose l’adulte en devenir à des dépressions, des troubles chroniques, des cancers, des maladies auto-immunes, même après des décennies.

Les expériences traumatiques induisant le stress chronique durant l’enfance affectent le relationnel à l’âge adulte, le rendant tumultueux et compliqué. C’est seulement après avoir réalisé que notre corps et notre cerveau ont subi des dommages engendrés par l’impact biologique des vécus traumatiques précoces que le sujet sera en mesure de prendre les dispositifs qui s’imposent. Ce, afin d’effacer les empreintes qu’ils ont laissées sur sa neurobiologie. En parallèle au coaching de vie, il existe aujourd’hui une possibilité de guérir les blessures émotionnelles du passé en entamant des démarches de guérison basées sur la science.

Quelques techniques efficaces pour soigner les traumatismes de l’enfance

Afin de diminuer les prédispositions aux douleurs physiques et aux maladies, aux addictions ainsi qu’à l’inflammation, la clé est de réinitialiser le cerveau. Ainsi, si votre vie durant, vous avez toujours été en mode « réactivité », il est possible de limiter le niveau de réactions. Cela pourrait s’appeler la résilience neurobiologique. Tout individu a au fond de lui-même la capacité à se créer une bonne santé. Cette entreprise héroïque est la neurobiologie de l’éveil. Il existe actuellement tout un panel d’approches encourageantes.

Certaines sont destinées à aider les personnes victimes de traumatismes de l’enfance à se soigner en fabriquant de nouveaux neurones (la neurogenèse). D’autres permettent de développer différents schémas de pensée. D’autres encore créent différentes réactions et aident à réparer des zones débranchées du cerveau. Ce qui permet de réinitialiser la réponse au stress. D’autres approches génèrent des connexions synaptiques interneurones (synaptogénèse).

Faire le test ACE de Vincent Feliti

Ce test tend à normaliser les échanges sur les vécus traumatiques dans l’enfance de la personne à travers 10 questions ainsi que leurs effets sur sa vie. Parler de ce qui est arrivé enlève au secret le pouvoir qu’il a.

Soigner un traumatisme par le yoga

Être confronté à l’adversité durant l’enfance oblige souvent à garder dans son corps des tensions physiques durant des années. Celles-ci proviennent d’un état d’esprit émanant de la peur. Il a été démontré par le TEP ou Tomographie par émission de Positrons que cette discipline abaisse le flux sanguin vers l’amygdale. En même temps, elle augmente celui allant vers le cortex préfrontal et le lobe frontal. Cela suscite des réactions d’équanimité qui font que quoi qu’il arrive, on garde le même état d’esprit.

Soigner les traumatismes de l’enfance avec une thérapie

Un thérapeute qualifié peut aider lorsque la médiation ne suffit pas. La relation thérapeutique apporte un soutien et va consister à examiner les problèmes non résolus. Cela s’effectue grâce à des confessions sur le passé. Lorsque les souvenirs négatifs se mêlent à l’expérience positive d’être soutenu et écouté par une personne qui ne nous juge pas, les cellules qui ont été ravagées par le stress traumatique guérissent jusqu’à l’ADN.

Le Neurofeedback par EEG

Le neurofeedback par électroencéphalogramme est aussi une technique pour soigner les traumatismes de l’enfance. Cette approche clinique apprend au patient à diriger les schémas de pensée vers une activité neuronale relative à des sons et images plaisants. Il regarde en temps réel ses pensées et émotions via un écran d’ordinateur. Des électrodes sont collées à son crâne et il a la possibilité de les influencer.

L’EMDR pour Eye Movement Desensitisation and Reprocessing

En français, cela veut dire désensibilisation et reprogrammation par des mouvements oculaires. Le pratiquant suscite chez le patient des émotions éprouvantes. Puis il lui demande de tourner son regard ailleurs en suivant un signal lumineux par un geste représentant l’effet de guérison du sommeil paradoxal. Pour terminer, reconnaître le fait que l’on a vécu des périodes difficiles est favorable. C’est ainsi que l’individu développe une profonde empathie et accorde une valeur importante aux bonheurs de la vie. C’est l’avantage durement acquis pour avoir été exposé à un moment donné à la souffrance. Dans ces circonstances, il est aussi primordial de savoir développer sa résilience.

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

Loading…

0