in

Vivre de Mihaly Csikszentmihalyi : l’expérience optimale pour trouver le bonheur

Et si on se reposait ? de Alex Soojung-Kim Pang,Vivre de Mihaly Csikszentmihalyi, Le Miracle Morning de Hal Elrod

Le coach d’affaires, votre meilleur partenaire pour vous aider à piloter votre activité. Vous êtes un dirigeant.e d’entreprise et vous avez besoin de conforter votre business. ! [En savoir plus]


Dans son livre, Vivre : La Psychologie du Bonheur, le psychologue Mihaly Csikszentmihalyi s’est penché sur ce qui fait le bonheur des gens épanouis dans leur activité. Il en a déduit que le moyen d’y parvenir est de modifier son état de conscience pour atteindre l’état de flow. Quand vous entrez dans le flow ou encore le flux, vous vivez une expérience optimale, la meilleure manière d’atteindre le summum de la productivité.

Ce qui est bien, c’est que nous pouvons être dans le flow aussi bien dans la vie professionnelle que personnelle. Voici ce que vous pouvez apprendre à vos clients qui se demandent comment faire pour être heureux et comment vivre une vie pleinement satisfaisante. Voici les précieux enseignements tirés de ce livre.

Qu’est-ce que le flow ?

Dans son livre Vivre, Mihaly Csikszentmihalyi définit l’état de flow comme une attitude conduisant une personne à tellement s’impliquer dans ce qu’elle fait que plus rien d’autre ne compte. Cet état suscite une concentration intense. En même temps, la personne est totalement impliquée dans l’accomplissement de son activité.

Elle y voue une passion démesurée, source d’une expérimentation d’un état d’extase qui la plonge corps et âme dedans. Toutes ses pensées et ses intentions, tous ses sens tendent vers le même objectif. Pour parvenir à un état de flow, plusieurs éléments entrent en jeu.

Avoir une cible évidente

Vivre de Mihaly Csikszentmihalyi conseille en premier lieu d’avoir une cible claire. Avoir un objectif clair oblige en quelque sorte la personne à s’y engager à fond. La rétroaction peut se faire dès lors que l’activité s’achève. Ce feedback sera d’autant plus plaisant qu’il est logiquement corrélé au but qui lui a valu de dépenser autant d’énergie, à la fois sur le plan physique que psychique.

La rétroaction immédiate fournie par l’activité constitue un moyen d’ajuster son comportement selon qu’elle aboutisse à une réussite ou se confronte à des difficultés. Le travail d’un chirurgien illustre cette règle absolue. Soit il a raison et l’opération réussit, soit il a tort et provoque par exemple une hémorragie chez le patient.


Accompagnement et Coaching de Dirigeants, Préparation Mentale & Développement Personnel. Nous aidons nos clients à changer, à exceller et à constamment se ré-inventer. [En savoir plus]


Créez un équilibre entre la complexité de la tâche et votre niveau de capacités

Les objectifs doivent être non seulement bien ciblés, mais surtout réalisables. Vous obligeant à donner le meilleur de vous-même, la tâche doit solliciter une ou l’ensemble de vos capacités spécifiques. Effectuer des activités trop faciles, ne requérant aucune compétence particulière, vous positionne dans une zone d’apathie. Lassante et démotivante, l’activité ne fera qu’entraîner le désintérêt et l’ennui.

Au contraire, vous parvenez à l’état de flow lorsque le niveau de difficulté rencontré correspond à vos compétences, vous mettant face à un défi excitant que vous serez en mesure de relever. C’est ce genre d’expérience qui nous anime et nous entraîne dans le flow, selon Vivre de Mihaly Csikszentmihalyi. C’est ce qu’il faut à tout individu souhaitant développer sa croissance personnelle.

Placer son niveau de concentration au maximum

Vivre de Mihaly Csikszentmihalyi

Dans son livre Vivre, Mihaly Csikszentmihalyi indique que pour atteindre un état de fluidité, vous devez stimuler votre esprit afin d’avoir un niveau de concentration profondément centré sur la tâche.

En ayant une motivation intrinsèque à la tâche, il est plus facile de créer une opportunité d’état de flow. Le travail devient une source de gratification, au point de vous donner l’impression de ne fournir aucun effort dans l’accomplissement de la tâche.

Parvenir à l’état de non-conscience de soi

Selon Vivre de Mihaly Csikszentmihalyi, en étant dans le flow, le sujet en arrive à oublier les aspects peu reluisants de sa vie, à l’instar de ses diverses préoccupations et ses frustrations.

Dans l’état de fluidité, on perd effectivement toute notion du temps, mais aussi la conscience de soi. L’esprit et le corps sont en parfaite osmose avec la tâche en train de se faire. On parvient généralement à des résultats de grande qualité.

Travaillez dans un environnement favorable à une concentration absolue

Afin que l’état de fluidité se produise, il faut un environnement propice. Ce peut être un endroit exempt de toute distraction et qui vous permet de travailler parfaitement à l’aise. Un bureau, une bibliothèque, une salle d’étude… Tout ce qui limite les distractions de l’esprit.

Pour terminer, l’état de flow procure un sentiment de bien-être et d’extase. La consécration va être d’avoir eu la possibilité de dépasser ses limites. Selon le livre Vivre de Mihaly Csikszentmihalyi, nos performances s’améliorent drastiquement quand nous sommes dans un état de flow. C’est en apprenant à éprouver de la joie par rapport à notre vie quotidienne que nous pourrons jouir d’une qualité de vie meilleure. Pour aller plus loin sur les questions des performances, n’hésitez pas à consulter nos autres articles dédiés comme Les 7 habitudes des gens efficaces de Stephen Covey.


Développez Votre Leadership Efficacement. Réservez Votre Séance Découverte Gratuite ! Une Approche Holistique & Humaniste par un Coach Certifié pour Libérer Vos Ressources. [En savoir plus]


COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
coash, coach sportif business plan

Un coash : quelles sont ses missions et comment pratique-t-il le coaching ?

devenir coach nutrition

Devenir coach en nutrition : domaines d’intervention, spécialisations et débouchés