in

Les 7 habitudes des gens efficaces de Stephen Covey : les enseignements essentiels à tirer de ce livre

Les 7 habitudes des gens efficaces de Stephen Covey

Traduit du titre original de Stephen Covey « The 7 Habits of Highly Effective People », Les 7 habitudes des gens efficaces nous livre les secrets d’une personnelle et professionnelle réussie. Il aborde le manières d’avoir une communication efficace, elle-même à la base du succès commun. L’auteur, Stephen Corvey qui est un ancien conseiller du Président Bill Clinton s’appuie sur les principes de l’éthique pour expliquer la pertinence d’une méthodologie séquentielle à l’origine du changement.

Fortement convaincu que nos habitudes forgent notre succès tout comme notre échec, il nous enseigne l’importance de nous focaliser sur nos perceptions et nos paradigmes pour être plus efficaces. Si nous voulons ainsi côtoyer le succès, il est essentiel selon Stephen Covey, d’intégrer les principes de vie efficace dans notre caractère inné.

Les efforts du changement doivent aller au-delà de nos attitudes et nos comportements

Quelles que soient les techniques enseignées pour le développement personnel et professionnel, elles restent bancales sans être centrées sur les valeurs naturelles comme l’intégrité, la confiance, la dignité et l’empathie.

C’est ainsi que même après avoir amassé des biens matériels pour afficher leur succès, les gens qui espéraient trouver le bonheur dans les acquisitions matérielles continuent de ressentir un terrible manque de sens à leur vie. Pourquoi ? Parce qu’on ne traite pas un problème fondamental avec des techniques superficielles.

Un problème est un problème uniquement si nous le percevons comme tel

Dans Les 7 habitudes des gens efficaces, Stephen Covey attire notre attention sur un fait. Plus on se focalise sur une situation considérée comme douloureuse ou problématique, plus vite on souhaiterait la surmonter. Mais celle-ci aura tendance à encore plus s’embourber. En fait, c’est la nature de nos perceptions vis-à-vis d’une situation et des stimuli extérieurs qui va les transformer en des problèmes réels.

Le processus du changement pour une transformation profonde se fait sur la durée

La plupart du temps, quand nous allons à des séminaires abordant diverses thématiques comme la planification stratégique, la gestion du temps ou l’intelligence émotionnelle… c’est souvent dans l’espérance d’acquérir une méthode miracle qui agit dans l’immédiat. Mais pour enclencher une transformation majeure, le changement requiert une pratique sur la durée.

Les racines de nos revers, notre incapacité à mener une vie heureuse comme celle de ne pas trouver de sens à notre vie, nos échecs, bref, nos malheurs existentiels sont enracinés dans nos modes de pensées. Notre nature profonde affecte ainsi le sens que nous donnons aux événements. Mais en réalité, ces derniers n’ont aucune valeur intrinsèque autre que celle que nous voulons bien leur accorder.

Les habitudes sont d’une puissance déconcertante

D’après Stephen Covey dans Les 7 habitudes des gens efficaces, ce sont nos habitudes qui nous créent. Ainsi que le confirme Robert Greene dans Atteindre l’excellence, ce qui est à l’origine de la maîtrise d’une compétence, ce ne sont pas nos actions. Elle s’acquiert à force de répétition. À défaut de la méconnaître, nous sous-estimons aussi très souvent la force d’attraction qu’exercent les habitudes sur nos comportements et nos caractères.

Et pourtant, leur inertie peut être paralysante à tel point qu’il est souvent difficile de s’en extirper sans un effort incommensurable et à la fois soutenu. Quand on plante une pensée, elle devient une action. Et quand on sème l’action, elle mue en une habitude. L’habitude devient le caractère et le caractère détermine la destinée.

La proactivité : la plus importante parmi les 7 habitudes des gens efficaces selon Stephen Covey

Les 7 habitudes des gens efficaces de Stephen Covey

Étroitement liée au principe du libre arbitre, la proactivité est la plus importante parmi les 7 habitudes des gens efficaces selon Stephen Covey. Être proactif implique d’avoir pleine conscience que nous sommes seuls responsables de nos vies. Au lieu de laisser les événements et les autres personnes en prendre l’initiative, ce sont nos choix et nos décisions conscientes qui devraient déterminer nos comportements.

C’est ainsi qu’en dépit des souffrances morales ou physiques qu’ils pourraient nous infliger, celles-ci ne devraient jamais atteindre notre identité profonde. Être proactif, c’est aussi savoir anticiper les choses. Au lieu de se laisser submerger par une situation déplaisante, une personne proactive va chercher la solution à son problème.

Être proactif permet de favoriser les compromis et les échanges

Choisir un langage proactif amène à étudier les alternatives et toutes les approches possibles pour favoriser les compromis et les échanges. Ce qui sous-entend aussi que l’on doive privilégier le cercle d’influence (par l’attitude, les actions et le travail) au cercle des préoccupations. À la différence du premier cercle, le second représente tous les facteurs auxquels nous n’avons aucune ou peu d’emprise.

Un proactif ne devra jamais laisser les autres avoir le contrôle sur sa vie ni cultiver en lui la pensée négative. Pour cela, il doit s’éloigner autant que possible de ce cercle de préoccupation. Si une erreur a été commise, regretter amèrement de l’avoir faite ne servira à rien. En revanche, on doit la reconnaitre, rectifier le tir et en tirer les leçons pour mieux avancer.

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
coach sexuel

Coach sexuel : tout savoir sur cette profession

coach de vie avis

Coach de vie : quel avis porte le public sur ce professionnel ?