in

Comment atteindre ses objectifs grâce au mentoring ?

just-in-time mentoring, évaluer progrès mentor, atteindre ses objectifs en mentoring

Dès lors que l’on pense mettre en place un programme de mentoring, il est légitime de se demander comment atteindre ses objectifs avec cette relation d’aide. A différents moments de notre carrière, nous vivons des transitions, des étapes, des mouvements.

Souvent, le mentorat s’annonce comme la solution idéale pour nous aider à réussir cette transition. Ce qui n’empêche pas d’y recourir quand nous nous trouvons dans une dynamique où nous voulons réussir. Mais alors, y a-t-il une façon de faire de cette relation de mentorat une réussite ? Découvrons-le.

Savoir distinguer le coaching professionnel et le mentorat pour atteindre ses objectifs avec le mentoring

D’un côté, le mentor détient une expertise acquise tout au long de sa carrière, et de l’autre, le mentoré désire avoir un accompagnement dans ses prises de décisions et ses réflexions. A souligner que contrairement au coaching, la raison d’être du mentorat est de favoriser des compétences professionnelles du mentoré.

Cette notion s’applique aussi dans divers aspects de sa vie et peut l’aider à développer ses habiletés dans d’autres domaines. Moyennant rémunération, le coaching se focalise sur un objectif et se termine quand le nombre d’heures prédéfini s’écoule. Dans un programme de mentorat, le mentoré définit ses objectifs et le mentor est sollicité pour répondre à ses besoins d’idéation, qui n’ont toutefois pas nécessairement besoin d’être relatifs à l’entreprise.

Faire le bon choix de mentor pour atteindre facilement ses objectifs en mentoring

Pour qu’un programme de mentorat débouche sur quelque chose, il est vivement recommandé de supprimer toute relation hiérarchique et tout conflit d’intérêt entre le mentor et son mentoré.

Si le mentoré souhaite par exemple changer de secteur de travail, comment son superviseur pourrait-il accueillir cette idée ? Disponible, bienveillant, authentique, curieux envers la personne et son secteur d’emploi… Autant de critères à remplir pour le futur mentor.

En outre, il doit aussi avoir une attitude positive, être intègre, motivant et respectueux. Il est essentiel que le mentor croie en la réussite de son mentoré et qu’il s’abstienne de le juger.

Pour atteindre ses objectifs, il est nécessaire que le mentor maitrise l’art de l’écoute et qu’il soit clair dans ses propos lors des questionnements. Sans cela, il lui sera difficile de propulser le talent de son mentoré.

Les étapes à suivre pour atteindre facilement ses objectifs en mentoring

Dès le début, veillez à établir cette relation mentorale sur la base de la confiance en apprenant à vous connaître. Pour cela, n’hésitez pas à partager des informations sur votre vie professionnelle et personnelle. En outre, une précision sur vos attentes mutuelles s’impose. Définissez les règles du jeu et soyez clair dans vos objectifs.

Ceux-ci peuvent concerner vos disponibilités, la fréquence des séances ou les thématiques à aborder… Il est essentiel de transmettre ces objectifs au mentor avant la tenue de la première rencontre. Envoyez-lui par mail les dossiers vous concernant, comme votre CV ou vos réalisations, etc. Le jour J, discutez de vos objectifs et abordez les questions sur vos rôles respectifs.

Poursuivez par l’établissement du plan de logistique ou plan d’action de la relation en vous basant sur les opportunités d’apprentissage. A l’issue de la première rencontre, déterminez la prochaine étape : où, à quelle date, quelle heure se tiendra-t-elle ? Il est vivement conseillé de choisir un environnement neutre, calme et confortable afin que ni l’un ni l’autre ne soit perturbé par aucune distraction.

Structure-type d’une rencontre mentorale

  • Consacrer les 10 premières minutes à la prise de contact durant laquelle vous pouvez aborder la situation actuelle. Déterminez le but de la rencontre. Le mentor peut demander à son mentoré ce qui se passe.
  • Les minutes suivantes, concentrez-vous sur les problématiques, dits autrement les sujets chauds.
  • Quels sont les priorités et les objectifs à court et à long terme ?
  • Les 5 minutes avant la fin de la première séance seront consacrées à faire le point sur ce premier rendez-vous. Les objectifs de cette journée ont-ils été atteints et pour les deux parties, quels sont les suivis à faire ?

Atteindre ses objectifs en mentoring au cœur de la relation

C’est la phase clé pour atteindre ses objectifs personnels ou professionnels en mentoring. A ce stade de l’accompagnement, le mentoré peut déjà plus ou moins profiter de l’appui, du savoir-faire et de l’expertise de son mentor par son apprentissage. C’est le moment où le mentor peut détecter les compétences à développer chez le mentoré. Il identifie les actions à mener pour favoriser son développement et l’aider à atteindre ses objectifs dans ce programme de mentoring.

Avec une attitude de facilitation, mais aussi de confrontation, le mentor amène son protégé progressivement hors de ses zones de confort. Ainsi confronté à divers scenarii et explorant diverses options, le mentoré gagne de plus en plus en autonomie. Pour ce dernier, la mise en place d’un outil d’évaluation de la relation mentorale s’avère être un excellent levier pour atteindre ses objectifs en mentoring.

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
comment trouver son mentor, bon mentor, reverse mentoring

Comment trouver son mentor : le guide complet

mentor dirigeant, formation business coach

Le rôle d’un mentor quand on est dirigeant