in , ,

Qu’est-ce qui fait un bon executive coach ?

se préparer executive coaching, bon executive coach, coach en évolution de carrière

Le coach d’affaires, votre meilleur partenaire pour vous aider à piloter votre activité. Vous êtes un dirigeant.e d’entreprise et vous avez besoin de conforter votre business. ! [En savoir plus]


Une entreprise souhaitant bénéficier de l’impact positif d’un executive coaching perspicace gagne à travailler avec le bon coach. Loin d’être un novice en la matière, celui-ci ne lui fera perdre ni son temps ni son argent. Mais face à l’étendue des offres de coaching, comment reconnaître le bon coach qui va insuffler un vent de renouveau au sein de son organisation ?

La décision de recourir au coaching est certainement mûrement réfléchie. Mais avant tout, cette démarche représente un investissement qui mérite d’être amorti en déjouant les pièges des incompétents et autres escrocs qui parasitent le secteur. Voici quelques critères à avoir pour être un bon coach de dirigeants.

Pour un bon executive coach : le coaching n’est pas « juste un travail »

Un bon executive coach doit avoir certaines propensions à accompagner et posséder certaines qualités. Entre autres, il doit avoir une ouverture d’esprit et une capacité d’adaptation, indispensables pour accompagner des clients dans tous les types de milieux professionnels. Il est clair qu’un bon coach ne va pas considérer son métier comme un simple travail parmi tant d’autres. Pour lui, il s’agit d’une véritable vocation à laquelle il voue une réelle passion. Ainsi, tout ce qui est susceptible de contribuer à la prospérité des entreprises va le fasciner.

Passant des heures à réfléchir à la manière dont il peut aider, un bon coach déploiera tous les moyens possibles pour servir les dirigeants. Ayant la foi qui peut vous manquer, cette personne dégage une forte dose d’énergie. Elle déborde d’enthousiasme et fera preuve de bonne volonté, quelle que soit la circonstance. Grâce à sa patience et à sa force, ce professionnel de l’accompagnement est en mesure de vous accompagner et de vous recadrer.

Un bon executive coach propose une approche méthodologique personnalisée

bon executive coach, trouver clients en ligne coach dirigeant,L'instinct de volonté de Kelly McGonigal

Une mission de coaching réussie passe d’abord par une évaluation ou un état des lieux de laquelle ou duquel le coach pourra déterminer les axes clés sur lesquels va porter son intervention. Un bon coach exécutif prendra le temps de cerner la situation de l’entreprise qui l’a sollicité. Il aura une bonne appréhension des objectifs à atteindre. En leur faisant visualiser ces objectifs, un bon executive coach est capable de susciter chez les dirigeants une modélisation mentale de toutes les possibilités susceptibles de faire prospérer leur entreprise. En outre, il est capable d’établir une feuille de route menant à ces résultats.

Le cadre-coaché pourra jauger des compatibilités d’humeur entre les deux parties durant la prise de contact. Dès lors, le coaching peut passer à l’étape supérieure s’il estime qu’il est possible de mettre en place une relation constructive avec le coach. Autrement, il a tout intérêt à trouver un autre professionnel si le courant ne passe pas dès le départ. Durant cette phase, le coach évalue l’ampleur des efforts à déployer en écoutant son client exposer la situation de son organisation.


Accompagnement et Coaching de Dirigeants, Préparation Mentale & Développement Personnel. Nous aidons nos clients à changer, à exceller et à constamment se ré-inventer. [En savoir plus]


Néanmoins, si la qualité d’écoute est appréciée chez un coach, il doit surtout être dans l’action et proposer l’approche adaptée à l’entreprise. Dans ce suivi, un coach s’engage dans un objectif de résultat. Il a tout intérêt à proposer une démarche méthodique pour se prononcer sur la faisabilité des actions à mener en termes d’efforts, de temps et de coûts. Moins il se disperse, plus un coach aura de chances de réussir sa mission de coaching.

Le monde de l’entreprise n’a aucun secret pour un coach professionnel digne de ce nom

Quand on est coach exécutif, connaître à la perfection l’univers entrepreneurial n’est pas un plus. C’est une exigence sur laquelle on ne transige pas. Autrement, sa pratique du coaching revient à naviguer à l’aveugle dans une mer inconnue. Maîtrisant les techniques du développement personnel, un coach fiable doit ainsi en même temps jouir d’expériences professionnelles confirmées.

Une formation pertinente

Un executive coach de choix aura un niveau de formation transcendant celui du cadre-coaché. C’est un critère essentiel pour lui permettre de proposer des conseils ciblés. Si le coach veut mener son client vers une croissance professionnelle, cela ne saurait être cohérent si la personne accompagnée a déjà une avance sur lui. Les formations suivies par le coach doivent ainsi lui avoir dispensé la déontologie relative à ce métier. Il en est de même des techniques d’un coaching efficace.

Processus pour choisir le bon executive coach

Trois étapes peuvent aider les dirigeants à mettre la main sur le bon coach exécutif.

  • En organisant une rencontre avec plusieurs coachs.
  • Valider l’alchimie concernant les valeurs et les approches des coachs retenus tout en vérifiant leurs expériences, leur déontologie, leurs formations et certifications.
  • S’interroger sur ce qu’on attend du coach et comment serait son coaching réussi.

N’hésitez pas à consulter nos autres articles pour approfondir vos connaissances sur le coaching professionnel.


Développez Votre Leadership Efficacement. Réservez Votre Séance Découverte Gratuite ! Une Approche Holistique & Humaniste par un Coach Certifié pour Libérer Vos Ressources. [En savoir plus]


COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
recours executive coach, coaching personnel et executive coaching, devenir coach divorce

Executive coaching et coaching personnel : comment faire la différence ?

executive coaching évaluation

Évaluation d’un executive coaching : pourquoi c’est important et comment s’y prendre ??