in

Et si on se reposait ? de Alex Soojung-Kim Pang : les meilleurs enseignements de ce livre

Et si on se reposait ? de Alex Soojung-Kim Pang,Vivre de Mihaly Csikszentmihalyi, Le Miracle Morning de Hal Elrod

Le coach d’affaires, votre meilleur partenaire pour vous aider à piloter votre activité. Vous êtes un dirigeant.e d’entreprise et vous avez besoin de conforter votre business. ! [En savoir plus]


Dans son livre Et si on se reposait ?  Alex Soojung-Kim Pang démontre que travail et pauses sont loin d’être incompatibles. Ces dernières ayant des pouvoirs cachés, l’auteur du livre affirme même que repos et travail sont complémentaires. Qu’ils soient des employés de bureau au bord du burnout, de jeunes parents ayant du mal à trouver un créneau pour leur famille…

Voici de précieux enseignements à partager à vos clients de coaching pour booster leur efficacité dans le cadre personnel et professionnel. Cela vaut aussi pour toute personne aspirant à donner le meilleur d’elle-même dans ce qu’elle fait.

Et si on se reposait ? de Alex Soojung-Kim Pang : de quoi parle ce livre ?

Rest, traduit en français sous le titre « Et si on se reposait ? » se penche sur une réalité plutôt étonnante. Si on nous a tellement habitués à penser qu’il faut travailler dur et de manière prolongée pour être productif, Alex Soojung-Kim Pang soutient la thèse opposée. Et à bien y réfléchir, il a tout à fait raison.

Un meilleur travail s’accomplit dans l’amusement ponctué de repos volontaires

Effectivement, Alex Soojung-Kim Pang souligne dans Et si on se reposait que pour travailler mieux, il ne faut pas nécessairement accumuler de longues heures de dur labeur. À l’inverse, la créativité sans effort se gagne en pensant à moins travailler et à mieux se reposer. En illustration du fait que le travail et l’effort se nourrissent l’un l’autre, l’auteur a mené sa propre enquête dans les limbes du cerveau humain.

Pour cela, il s’est basé sur des études neuroscientifiques appuyées de la sociologie et de la psychologie. Parmi les faits les plus frappants, on constate qu’au beau milieu d’un effort en vue de trouver une solution à un problème, notre cerveau continue de l’étudier même si nous nous sommes accordé une pause pour penser à autre chose. Résultat, la solution nous parait évidente quand nous mettons notre cerveau et notre corps au repos durant quelques minutes, quelques heures, voire quelques jours.

Par ailleurs, une étude sur la productivité de plusieurs scientifiques a également montré que les personnes ayant accompli 35 heures de travail hebdomadaires avaient une productivité diminuée de moitié par rapport à d’autres qui ne faisaient que 20 heures. Les autres sujets d’étude ayant rempli 60 heures ont affiché la pire productivité et se sont avérés les pires travailleurs. De quoi nous convaincre de l’importance du repos si nous voulons obtenir le maximum de résultats.


Accompagnement et Coaching de Dirigeants, Préparation Mentale & Développement Personnel. Nous aidons nos clients à changer, à exceller et à constamment se ré-inventer. [En savoir plus]


Le constat de Alex Soojung-Kim Pang

Aussi incroyable que cela puisse paraître, nous atteignons notre plein potentiel, plus qu’un bourreau de travail, quand nous nous accordons du temps pour nous poser. Autrement dit, 4 heures de travail assidu sont préférables à 8 heures d’affilée d’effort non-stop.

Durant ce court laps de temps, votre énergie sera intensément concentrée sur ce que vous entreprendrez. Ce n’est pas vous qui décidez de vos heures ? L’essentiel est que vous preniez des pauses dans la journée, pour marcher ou prendre un petit encas… À votre retour, vous serez plus rafraîchi et d’attaque pour mener à bien ce que vous avez commencé.

Faire une pause au beau milieu d’un problème permet d’y remédier facilement

Les solutions les plus créatives émergent d’elles-mêmes si vous faites une pause au beau milieu d’un défi. Mais pour que le repos soit payant, encore faut-il savoir à quel moment le prendre. Nombreuses sont les personnes qui peuvent témoigner de l’efficacité de cette méthode. Cela consiste à se reposer quand la situation s’annonce difficile.

Parfois, pour trouver les meilleures réponses, il suffit d’accorder un temps de répit au cerveau au bon moment. Au lieu de vous tourmenter en vue de trouver la solution au problème, faites simplement une pause avant de reprendre la tâche initiale. Vous serez surpris de réaliser que votre cerveau a en fait inconsciemment continué de réfléchir pour trouver la réponse que vous attendiez.

Misez sur le jeu profond selon Et si on se reposait ? de Alex Soojung-Kim Pang

Le jeu profond tient son efficacité au fait de nous apporter un grand soulagement. Notamment, quand les situations s’annoncent particulièrement délicates. Le jeu profond est une activité ludique immergeant complètement l’esprit. Celui-ci se pratique en prenant des repos réguliers et dédiés à cette activité. Il n’y a pas mieux pour recharger le cerveau et le soulager. L’esprit est encore sollicité, mais sans le stress ni la pression qui nous font sentir complètement dépassés par les événements. Le jeu profond nous délecte des détails, nous rendant plus créatifs.

Pour terminer, Et si on se reposait ? de Alex Soojung-Kim Pang nous invite à changer notre façon de travailler si nous voulons gagner en efficacité. L’auteur nous apprend que ce n’est pas la personne qui part du bureau après tout le monde qui travaille forcément le plus dur. Après avoir appris ces préceptes, vos clients auront certainement envie de se reposer davantage pour être les plus rentables. Dans la même contexte de rentabilité, Vivre de Mihaly Csikszentmihalyi suggère aussi l’importance de l’expérience optimale pour s’accomplir. Sinon, nos autres dossiers sur le développement personnel et professionnel pourront vous être utiles en tant que guide pour vos clients de coaching.


Développez Votre Leadership Efficacement. Réservez Votre Séance Découverte Gratuite ! Une Approche Holistique & Humaniste par un Coach Certifié pour Libérer Vos Ressources. [En savoir plus]


COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Alain Cardon

Alain Cardon : ses formations en coaching systémique

coach nutrition nutritionniste

Diététicien, Coach nutrition ou nutritionniste : quelles sont les différences ?