in

Mentorat entrepreneurial : quel est ce programme de mentoring d’entreprise ?

tirer profit relations mentors,trouver un mentor, Mentorat entrepeneurial

Le mentorat entrepreneurial peut être l’une des expériences les plus enrichissantes qui soient. Ce programme encourage les entrepreneurs à construire leurs propres histoires de réussite. 

Le mentorat entrepreneurial favorise et maintient la stabilité et la prospérité des PME dotées d’un important levier de développement. Ce système se fait par le partage d’expérience entre entrepreneurs. Avez-vous eu des expériences en affaires ? Ou envisagez-vous d’offrir vos services en tant que mentor à d’autres entreprises. Découvrez comment bien mener ce type de mentoring. 

Mentorat entrepreneurial : qu’est-ce que ce type de mentoring ?

Sous la direction de Dominique Restino, l’Institut du mentorat entrepreneurial ou IME a été mis en place par la CCI (chambre de commerce et d’industrie de région) à Paris. Ce programme permet aux dirigeants au sein des entreprises de taille intermédiaire d’être mis en contact avec des chefs d’entreprise chevronnés et réputés pour leur succès important dans l’entreprise. Cette relation d’entrepreneur à entrepreneur vise à sécuriser ainsi qu’à accélérer la croissance des PME.

La relation de mentorat repose sur des échanges et un mécanisme de suivi et d’évaluation. Le programme de mentorat se déroule pendant une durée qui peut aller jusqu’à 18 mois.

Bien que certaines relations mentor-mentoré soient de courte durée, le fait de bien s’entendre permet d’établir une relation durable permettant de continuer à collaborer sur les longs termes. Cela offre aux mentorés la cohérence et les ressources dont vous avez besoin pour maintenir une entreprise florissante.

Mentorat entrepreneurial : Comment se déroule ce système d’accompagnement ?

Pendant les sessions du mentorat pour entrepreneurs, les chefs d’entreprise expérimentés prêtent bien attention à son protégé pour lui permettre de mieux orienter sa démarche. Au bout du compte, les décisions reviennent au mentoré.

Le mentor ne doit pas participer à la gestion de l’entreprise pendant une période de deux ans après la fin du contrat de mentorat, empêchant ainsi tout risque de conflit d’intérêt.

En aidant les autres à améliorer leurs compétences en affaires, les mentors en affaires peuvent améliorer leurs propres compétences. Ils peuvent être inspirés par de nouvelles idées, rencontrer de nouveaux contacts et apprendre de nouvelles stratégies commerciales avec leurs mentorés.

Mentorat entrepreneurial : qu’est ce qu’un entrepreneur mentoré ?

Le mentoré se présente comme un propriétaire-gérant. Il souhaite bénéficier d’un point de vue de tiers pour l’aider à examiner sa situation et sa politique de développement.

Pour profiter pleinement du programme, sa société doit :

  • Avoir au moins deux ans d’existence
  • Une croissance notable des recettes
  • Atteindre au moins un million d’euros en termes de revenus
  • Le nombre d’employés doit être supérieur ou égal à 10
  • Disposer d’un réel pouvoir de croissance.

Comment devenir un bon mentor en entreprise ?

Pour encadrer efficacement les entrepreneurs mentorés, il est indispensable de disposer des bonnes compétences et de l’expérience. En effet, celui-ci doit avoir connu plusieurs réussites au cours des étapes de la création et le développement de son entreprise. De plus, dans le cadre de la relation de mentorat, le mentor est tenu de fournir ses expériences et son savoir-faire gratuitement.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est nécessaire de faire la différence entre mentor et mentoré. Ci-dessous quelques unes des qualités requises :

  • une capacité d’offrir des encouragements et de la sympathie
  • une approche participative qui permet aux autres de prendre leurs propres décisions
  • une volonté de donner votre temps et vos compétences
  • le respect des opinions des autres
  • l’expérience des problèmes rencontrés par les petites entreprises.

Il faut également avoir une bonne compréhension des affaires. De nombreuses ETI recherchent des mentors qui ont une expertise dans des domaines ou des fonctions particuliers, tels que :

  • la finance
  • les ventes et le marketing
  • les relations publiques
  • la stratégie et la planification
  • la négociation
  • les opérations.

Mentorat entrepreneurial : Comment aider un mentoré ?

Prévoyez du temps pour vos protégés 

Il ne s’agit pas seulement de Skype, de courriels et d’appels, mais aussi de discussions et de réunions en face à face. C’est ainsi que se forgent les relations et que naissent les idées et les décisions les plus productives. Ainsi, prenez contact avec eux pour voir comment vous pouvez les aider en dehors de vos réunions. 

Partagez vos expériences et vos points de vue 

Racontez votre propre histoire et identifiez-vous à votre protégé – cela peut être très encourageant. Donnez également des conseils avec un retour d’information constructif, même si vous devez le présenter de façon dure, mais juste. En effet, les connaissances et le point de vue que vous êtes en mesure de transmettre sont incroyablement utiles. 

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
accompagnement mentorat

Mentorat : la forme d’accompagnement idéale ?

peer mentoring, Mentorat Professionnel

Mentorat professionnel : une méthode favorisant le développement personnel