in

Blue monday : comment vaincre la déprime de ce jour particulier et celle des autres lundis moroses ?

blue monday

Le coach d’affaires, votre meilleur partenaire pour vous aider à piloter votre activité. Vous êtes un dirigeant.e d’entreprise et vous avez besoin de conforter votre business. ! [En savoir plus]


En dépit d’une contestation manifestée par de nombreux scientifiques, la théorie du Blue Monday a fait son chemin au point de s’ancrer dans les consciences. Elle est associée à une impression d’avoir le cafard – le blues en anglais -, et dont l’apogée surviendrait exactement au 3è lundi de janvier, amenant avec elle son lot de tristesse et de démotivation générale. On sait désormais qu’il a une origine marketing.

Le phénomène blue Monday a été inventé afin d’encourager les gens à la consommation. Toujours est-il que le premier jour de la semaine n’a de toute évidence rien de très réjouissant. Fait qui ne devrait pour autant pas empêcher d’affronter le blue Monday du bon pied. Et tant qu’à faire, pourquoi pas tous les autres lundis ? Voici le plan d’action à partager à vos clients si vous êtes un coach bien-être.

Le blue Monday : pourquoi croit-on que ce jour est le plus déprimant de l’année ?

Le blue Monday, nous le devons à un psychologue anglais dénommé Cliff Arnall. Sa théorie suggère que l’avant dernier lundi du mois de janvier est le plus redouté en raison de sa faculté à nous rendre d’humeur maussade avec le soleil qui pointe rarement le bout de son nez, l’argent qui a déserté les portemonnaies suite aux dépenses des fêtes. Sans parler des kilos en trop qui s’installent suite aux excès…

Autant de facteurs justifieraient notre état de morosité ambiante. Mais en même temps, nous avons déjà tous les lundis cette impression de trainer des boulets aux pieds. Cette fois, la nostalgie d’un merveilleux weekend peut être en cause. Alors que d’autres sont encore en vacances, nous devons travailler et cela éveille en nous un sentiment d’injustice. À moins que cet état d’abattement n’annonce un burnout, le lundi est en général le jour que la plupart d’entre nous préfèrent le moins.

Surmonter le blue Monday en caressant notre bien-être dans le sens du poil

blue monday

Pour peu que vous ayez bien profité de la fin de la semaine en en faisant un véritable sas de décompression, il n’est pas impossible d’avoir un lundi moins chaotique. Ce qui revient à dire que si on veut survivre à un blue Monday et être au top de sa forme le lundi, peu importe la période, il est essentiel de savoir utiliser à bon escient son repos dominical. Comment ? En ne pensant surtout pas au travail.

Mais encore, en s’accordant de vrais moments de plaisir par le biais de la lecture, du sport, de la cuisine, de la danse… Si le cœur vous en dit, allez au cinéma ou buvez un verre en bonne compagnie. Un savant choix d’activités est à votre disposition pour vous conduire dans l’univers de la détente et du repos.


Accompagnement et Coaching de Dirigeants, Préparation Mentale & Développement Personnel. Nous aidons nos clients à changer, à exceller et à constamment se ré-inventer. [En savoir plus]


Vaincre le blue Monday avec des préparations en amont

Vous préparer à l’avance par l’établissement d’une to do list est un excellent moyen d’avoir un aperçu rationnel de votre charge de travail pour la nouvelle semaine. Intégrez les tâches que vous n’avez pas eu le temps de gérer dernièrement. Pour cette planification, le meilleur moment pour s’y prendre est le vendredi. Lundi s’annonce souvent comme une journée chargée. Vous gagnerez à anticiper.

Aussi, évitez de vous donner la pression en prévoyant des rendez-vous importants ou de vous engager dans des projets ambitieux un lundi. À la place, planifiez des activités extraprofessionnelles agréables à faire. En semaine, prévoyez une petite promenade, des moments cocooning ou des activités sportives… Il n’y a rien de mieux pour booster son énergie. Procéder ainsi vous donne la sensation que la semaine est plus courte tout en vous permettant de la rythmer en ayant une certaine mainmise sur votre quotidien.

Le blue Monday se combat en musique

Le fait d’écouter sa musique préférée met de bonne humeur. On le sait ! C’est ainsi une idée judicieuse que de s’ambiancer en musique quand vous vous préparez pour aller au bureau le lundi. Montez le volume et n’hésitez pas à taper du pied.

Acquittez-vous de vos tâches et oubliez-les

Pour mieux affronter le blue Monday, le mieux pour faciliter son retour au travail est de s’attaquer en premier aux tâches les plus faciles et plus rapides à faire. Réservez les tâches compliquées qui demandent une certaine réflexion pour plus tard dans la semaine.

Accordez-vous un moment de plaisir dès le matin

Afin d’enlever une note de morosité à cette journée, faites quelque chose qui vous plaît dans la matinée. Vous voulez boire un petit café ou vous voulez plutôt vous adonner à une séance de méditation ? Ne vous en privez pas. Les activités à faire pour rendre un blue Monday plus agréable ne manquent pas.

L’important est qu’en les pratiquant, vous retrouviez votre sourire et cela vous aidera à rester de meilleure humeur. Et toujours dans l’optique de rendre cette journée moins morne et vous rendre plus optimiste, essayez de fleurir votre chez vous ou de décorer votre espace de travail avec des plantes et des fleurs. C’est bon pour le moral !


Développez Votre Leadership Efficacement. Réservez Votre Séance Découverte Gratuite ! Une Approche Holistique & Humaniste par un Coach Certifié pour Libérer Vos Ressources. [En savoir plus]


COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
je t'aime

Je t’aime : pourquoi et comment le dire ?

parler sexualité enfant

Comment parler de sexualité à son enfant ?