in

L’orientation professionnelle : savez-vous ce que c’est et comment la réussir ?

orientation professionnelle, orientation scolaire et professionnelle

Solution concrète et sur-mesure, l’orientation professionnelle a pour mission de donner des réponses précises sur les voies de formation et les voies professionnelles à suivre. Pour bon nombre d’adolescents, le monde du travail reste un grand mystère. Il faut reconnaître qu’à leur âge, il n’est pas toujours facile de se projeter dans l’univers professionnel. L’orientation leur sera utile pour s’ouvrir au champ des possibles. 

Livre Blanc - Reconversion professionnelle

Cette procédure les accompagne dans la découverte de leurs compétences. Par le biais des tests d’orientation le plus souvent, ou bien des  Parcours Découverte de métiers et des différents secteurs d’activité, mais également des filières. L’orientation professionnelle a été pensée pour faciliter leur choix et donner un autre sens à leurs études.

L’orientation professionnelle : qu’est-ce que c’est ?

Par la simplification de la procédure des marchés du travail, l’orientation professionnelle tient un rôle fondamental. Elle fait en sorte que les systèmes éducatifs atteignent les buts qui leur ont été fixés. En favorisant l’équité, entre autres. Ainsi que le donne à penser la mobilité sociale qui ne peut avoir lieu que si un nombre important de personnes, non seulement s’emploient à acquérir des connaissances, mais savent aussi les utiliser à bon escient.

La mission de cette démarche d’orientation va, dans ce contexte, s’étendre et s’intégrer dans la formation qui peut durer toute la vie d’un individu. D’ores et déjà, les prestations liées à l’orientation semblent progressivement s’adapter. Celles-ci s’éloignent dorénavant du modèle traditionnel qui consistait à un entretien entre des conseillers d’orientation et des élèves en passe d’abandonner le système scolaire.

Ce nouveau type de service entraîne toutefois une certaine difficulté. En effet, il ne s’agit plus de se borner à apporter du soutien à des jeunes dans le choix d’un métier ou d’une formation, mais bien de les initier de manière globale à une bonne gestion de leur évolution professionnelle.

L’orientation professionnelle : quand l’envisager ?

Malheureusement, dans le monde moderne, les qualifications ne suffisent plus à garantir une carrière épanouissante. Les diplômes ne suffisent plus à vous faire entrer dans l’entreprise de vos rêves. Et votre enfant ne va pas forcément accéder à un bon métier avec ses diplômes en poche. Aussi, vous devez réfléchir à cette solution si vous vous interrogez à propos de l’orientation de votre enfant comme suit :

  • « Comment aider mon enfant dans son orientation scolaire et professionnelle et dans son choix d’enseignement supérieur ? »
  • « Quelle étude supérieure sera plus en accord avec son style d’apprentissage ? »
  • « Quels sont les documents nécessaires pour préparer sa demande? »
  •  « Quels leviers actionner pour lui expliquer l’importance de se poser les bonnes questions ? »
  •  « Que va-t-il faire plus tard et quels conseils lui donner pour son avenir professionnel ? »
  • « Comment éviter de l’influencer par mes propres convictions ?
  •  « Existe-t-il des outils pour l’aider à mener ses réflexions ? »…

Idéalement, il faut s’y prendre assez tôt pour permettre à votre enfant de s’approprier son orientation scolaire et professionnelle. Cela lui évitera de subir des choix par défaut. A souligner en outre qu’un accompagnement en orientation n’est efficace que s’il s’envisage sur le long terme. Ce n’est pas réellement une bonne idée de la faire dans l’urgence.

L’intérêt d’une bonne orientation professionnelle

Sujet à de nombreuses contestations, le processus d’orientation professionnelle est effectif au collège et au lycée. Peut-être est-ce dû aux flagrantes inégalités et quelques défaillances constatées sur le système d’orientation établi par les autorités. Mais cela ne veut en rien dire qu’il faille l’écarter dans la mesure où il offre aux adolescents la possibilité de faire plus facilement la transition entre deux univers opposés : le travail et le monde scolaire.

La vocation de l’orientation scolaire et professionnelle est loin de se limiter à donner des conseils aux apprenants. Au travers de l’intervention d’un conseiller d’orientation, elle se veut être un moyen de se pencher et de les aider à résoudre leurs préoccupations. Raison pour laquelle les COP ou conseillers d’orientation psychologues sont apparus depuis 1990.

Au lieu de le questionner simplement sur ses perspectives d’avenir, il revient à ce professionnel aux doubles casquettes de distinguer les caractères de l’adolescent. C’est ce qui va permettre d’aboutir à un projet professionnel parfaitement en adéquation, aussi bien avec ses aptitudes qu’avec ses envies. C’est pour cela que la connaissance de soi doit être l’étape principale dans l’identification des débouchés professionnels susceptibles de lui convenir.

Pour choisir une filière « porteuse », offrant de vrais débouchés

Tout le monde rêve d’avoir une bonne situation, n’est-ce pas ? Néanmoins, alors que certaines études n’offrent pas les mêmes débouchés que certaines écoles qui sont plus ou moins réputées prestigieuses. En outre, vous pouvez espérer de meilleures rémunérations en optant pour certaines filières. Il y en a aussi qui offrent de meilleures perspectives de carrière.

Concrètement, des jeunes qui débutent leur carrière peuvent galérer des mois pour signer leur premier contrat alors que d’autres, sans même avoir encore obtenu leur diplôme, signent déjà un CDI. En quoi sont-ils différents ? Aux choix qu’ils ont faits, évidemment ! Mais surtout, aux stratégies qu’ils ont adoptées. Ceux qui réussissent mieux se font conseiller en orientation. Avec cet atout, vous pouvez exercer le travail que vous désirez tant.

Être motivé dans ses études : le meilleur moyen de se mettre en posture de réussir

Les études entreprises suite à un conseil d’orientation professionnelle sont en ne peut plus motivantes ! Tout simplement parce qu’elles correspondent à vos aspirations et à vos aptitudes. Lorsque leur enfant est démotivé, les parents éprouvent un grand désarroi. Or, de plus en plus de jeunes partent loin, parfois à l’étranger pour faire des études, mais quittent leur cursus à mi-parcours.

Finalement, que du temps perdu, mais encore de l’argent et de l’énergie gaspillés ! Bien que ce problème se produise très souvent, un travail d’orientation rigoureux, entrepris en amont et piloté par un consultant expérimenté aurait permis de l’éviter. « Mieux vaut prévenir », dit l’adage. Celui-ci prend d’ailleurs tout son sens quant à ses études, que ce soit les filières à choisir au lycée ou le choix de ses études supérieures.

L’orientation professionnelle : un passage obligé pour tout le monde 

orientation professionnelle, conseiller en orientation professionnelle

La plupart des gens sont d’avis que l’orientation professionnelle ne concerne qu’un public bien déterminé : les bacheliers et les étudiants. Fatale erreur ! Effectivement, c’est l’anticipation qui fait le succès d’une telle démarche. Si les parents souhaitent aider au mieux leur enfant, collégien ou lycéen à bien préparer leur avenir, ils gagnent à le préparer, à mettre au point un parcours scolaire et professionnel correct dès la troisième.

L’âge idéal pour s’orienter débute environ entre 13 et 15 ans. Dans la fleur de l’âge, ces jeunes ont l’occasion de découvrir les possibilités de professions et de formations dans des expériences immersives d’ateliers d’orientation scolaire. L’exploration va continuer en classe de Seconde où ils doivent décider quelles filières choisir pour la suite. L’orientation continue encore jusqu’au bac étant donné que les futurs bacheliers ont encore des choix à faire pour intégrer le monde de l’enseignement supérieur.

En tant qu’étudiant,  comment s’assurer de faire le bon choix d’orientation professionnelle ?

Entre IUT et prépa ; Université et Grande École ; formation technique, scientifique ou commerciale, etc. le choix est loin d’être évident. D’autant plus qu’il n’y a pas de possibilités ni de chance identique de réussite selon les filières d’études que l’on choisit. Toujours est-il que choisir ses études équivaut à choisir son cadre de vie future. Un choix d’une importance majeure donc, mais comment être sûr de ne pas faire fausse route à 18 ans ?

A cet âge généralement, les adolescents n’ont aucune connaissance des filières ni des métiers. Ils n’ont pas non plus la maturité ni le recul nécessaire, gages d’une décision réfléchie et pertinente. Par ailleurs, un jeune parvient très difficilement à se projeter aussi loin dans le futur, ayant tendance à d’abord vivre au présent. Pour éviter les déconvenues d’un mauvais choix d’orientation scolaire et professionnel, il est préconisé à ce moment de faire un bilan d’orientation.

Chercher l’appui des agences en orientation professionnelle 

Il arrive que même les adultes n’ont que des idées vagues de ce qu’ils veulent réellement faire dans la vie. Les adolescents, en plus de cela, ont du mal à formuler ces idées de manière claire. Dans ce contexte, les agences d’orientation scolaire professionnelle promettent un travail plus poussé en la matière. Tous les parents jugeant l’aide prodiguée par les établissements scolaires de leur enfant insuffisante sont invités à y recourir.

Ces agences sont des structures d’accueil prenant en charge tous les profils d’apprenants,  (étudiant, collégien, lycéen, voire établissements scolaires si besoin). Certaines prolongent leur service, même après la fin du programme de coaching pour ceux qui optent pour un bilan d’orientation scolaire. De quoi vous débarrasser définitivement du tracas de l’orientation professionnelle de votre enfant.

Un coach pour s’assurer de faire la meilleure trajectoire d’études

La Terminale étant une année particulièrement complexe à gérer avec la préparation du baccalauréat, la contrainte de choisir son orientation dans le Supérieur, les concours, les dossiers à remplir…Pour l’ado, le coach en orientation est le partenaire qui l’aidera à prendre conscience de ses ressources insoupçonnées. Ce guide sera à la fois son soutien et son entraîneur pour préciser son projet de vie, le construire au travers d’un parcours d’orientation en cohérence avec ses objectifs.

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Loading…

0