in

Programme de mentorat en entreprise : comment le mettre en place ?

Le programme de mentorat en entreprise permet au futur mentor de stimuler son propre développement professionnel tout en aidant les autres. Comment faire pour mettre en œuvre cette expérience et en profiter au maximum ?

Participer à un programme de mentorat en entreprise est une expérience d’apprentissage enrichissante pour le mentor. Améliorer les compétences interpersonnelles, accroître les capacités de leadership et jeter les bases d’une relation professionnelle à long terme ne sont que quelques-uns des avantages. Ainsi pour établir ce système, voici quelques étapes clés et conseils à mettre en place.

Qu’est-ce qu’un programme de mentorat en entreprise ?

Un programme de mentorat en milieu de travail aide les nouveaux employés ou ceux qui commencent leur carrière à trouver des mentors expérimentés. Ces derniers ont pour mission de les guider dans leur cheminement professionnel

Ce programme peut augmenter la rétention des employés, accroître la satisfaction au travail et favoriser la croissance professionnelle. Bien organisé, il offre une structure et des conseils tout au long du processus de mentorat afin de maximiser ses avantages.

Programme de mentorat en entreprise : les démarches à entreprendre

Choisir soigneusement le mentoré

Le but d’une relation de mentorat professionnel n’est pas toujours pour un employé chevronné de transmettre des connaissances à un nouveau salarié ou moins expérimenté.

Dans le cadre d’un accord de mentorat inversé, le mentor peut aussi avoir l’occasion de conseiller un cadre supérieur comme une ressource humaine. Il y a aussi le mentorat par les pairs, où des collègues travaillant à des niveaux similaires s’associent. Cette collaboration a pour objectif de partager des conseils professionnels.

Quelle que soit l’étendue du choix, un bon mentor doit toujours prendre le temps de sélectionner un mentoré qui, selon lui, bénéficierait de ses idées et de ses conseils.

Rester engagé dans le processus

Établir un programme de mentorat en entreprise demande un engagement. Rendre cette expérience plus positive exige une grande responsabilité que ce soit du côté du mentor ou du protégé. Cela peut être facile au cours des premières semaines ou des premiers mois de l’entente. Mais avec le temps, alors que les exigences de travail augmentent, il peut être trop facile de dé-prioriser le rôle de mentor.

Pour éviter ce problème, il faut faire une planification. A commencer par réserver du temps pour des activités spécifiques. Par exemple, l’accompagnateur peut choisir une journée tous les mois pour organiser une réunion par vidéo ou par téléphone. Ce procédé permet de discuter de l’avancement des objectifs de carrière ou des problèmes liés au travail dans lesquels le mentoré essaie de naviguer.

Programme de mentorat en entreprise : fixer des objectifs professionnels

Il semble judicieux de fixer des objectifs clairs et de discuter des attentes dès le début du programme du mentorat au sein de l’entreprise. Par exemple, les questions suivant peuvent être posées au mentoré :

  • Quel type de développement professionnel espérez-vous obtenir grâce à cette expérience ?
  • Quelles connaissances, compétences et quels conseils espérez-vous que je puisse vous transmettre ?
  • Comment aimeriez-vous généralement apprendre de nouvelles informations ?

Il s’agit notamment d’ouvrir et de maintenir un échange d’informations dans les deux sens.

Comment être le plus efficace pendant le programme de mentorat en entreprise ?

Écoutez

Parfois, les mentors sont généralement plus expérimentés et plus âgés que leurs mentorés. Ainsi, il peut être tentant de passer la plupart du temps à raconter des histoires et à donner des conseils. Toutefois, il est plus important d’écouter. Découvrez ce que le mentoré souhaite vraiment et ce avec quoi il lutte.

Soyez honnête et solidaire

Lorsque vous avez écouté et compris ce que votre mentoré essaie d’accomplir, vous pouvez commencer à lui donner des conseils.

Pour ce faire, essayez de trouver le bon équilibre entre être honnête et solidaire. Personne n’apprécie les critiques trop sévères, mais éviter la vérité à cause d’une attitude positive n’aide pas non plus. Il faut apprendre à être honnête, dire les choses telles qu’elles sont, sans être blessant. Il faut apprendre à dire la dure vérité si nécessaire, sans être blessant

Le fait de montrer à quelqu’un une nouvelle façon de voir un problème, même si ce n’est pas ce qu’il veut entendre, est en fait une excellente façon de le soutenir.

Autre trait d’un bon Mentor

Il est important de noter que le programme de mentorat en entreprise n’est pas seulement une opportunité de réseautage. Il s’agit plutôt d’une orientation et d’une connexion personnelle. Mais en tant que mentor, vous pouvez également aider votre mentoré dans des domaines tels que les relations et les recommandations. En effet, vous avez la possibilité de démontrer de nouvelles compétences, observer le protégé et lui offrir un retour d’information constructif.

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
just-in-time mentoring, évaluer progrès mentor, atteindre ses objectifs en mentoring

Coaching et mentorat : quelle différence entre ces modes d’accompagnement ?

mentor, Mentoré-mentor

Trouver son mentor : les bonnes pratiques